22 janvier 2015

La mort d'un soldat de la Grande Armée

Quand un soldat meurt en 1914-1918, l’information de son décès suit un cheminement bien rôdé qui passe par le Service de l’état civil du ministère de la Guerre et la préfecture du lieu de résidence du défunt. Ce sont ensuite le facteur ou les gendarmes, voire le maire lui-même, qui transmettent la nouvelle à son épouse ou à ses parents s’il n’est pas marié. Les voies ne sont pas très différentes sous le Premier Empire, mais il arrive que la machinerie soit désorganisée quand la Grande Armée se bat au loin et surtout quand elle subit des revers. Ainsi en témoigne un acte des registres de Saint-André-de-Sangonis dans l’Hérault :

15 janvier 2015

#généathème : une mariée sans parents, Nice 1807

Dans un article récent, « Epines et questions généalogiques », Clément Bècle mentionne un acte de mariage où la jeune épousée, mineure et orpheline, se marie avec le consentement du conseil de famille. Un cas très semblable se présente avec le mariage de mes Sosas 44 et 45.

5 janvier 2015

#généathème : le mystère des deux sœurs

Il arrive que l'insolite ne s'impose pas dans un acte isolé, mais jaillisse d'une succession d'actes par ailleurs tout à fait banals, comme c'est le cas dans la série suivante qui raconte une histoire en apparence ordinaire dont tous les personnages sont nés à Nice, fait que nous ne mentionnerons qu'une fois.

30 décembre 2014

Mourir SDF au XVIIIème siècle

Trois actes de sépulture trouvés au hasard de recherches sur mes ancêtres de Ceyras, village du Languedoc, aujourd’hui dans l’arrondissement de Lodève au nord du département de l’Hérault ; trois actes qui dans leur brièveté recèlent un certain tragique.

22 décembre 2014

Des ouvriers peu sérieux, Klingenthal 1796

Fondée en 1730 par Louis XV et devenue en 1792 « Manufacture nationale d’armes de guerre », l’usine d’armement de Klingenthal dans le Bas-Rhin voit son activité s’intensifier avec les guerres de la Révolution. Son importance stratégique n’échappe pas aux représentants de la Convention en 1793. « Ils développèrent la manufacture d'armes de Klingenthal en augmentant à la fois le nombre et le salaire des ouvriers », nous dit un historien. Mais, avec le Directoire, il semble que la situation se soit quelque peu dégradée.

16 décembre 2014

Nicéphore Niepce, aventures à Nice

De Nicéphore Niepce, on a gardé l’image d’un bourgeois tranquille, héritier du siècle des Lumières, qui, en 1827, invente la photographie dans sa propriété de Saint-Loup-de-Varennes en Saône-et-Loire. Mais son existence ne fut pas toujours aussi sereine et elle fut même aventureuse pendant son séjour à Nice au temps de la Révolution ; il a en effet  passé dans cette ville provisoirement annexée à la France huit années qui ont été déterminantes pour sa vie privée comme pour sa carrière.

10 décembre 2014

Un mort dans le ruisseau, 1766

Un acte de sépulture trouvé dans les registres de Saint-André-de-Sangonis, dans l'Hérault à une trentaine de kilomètres à l'ouest de Montpellier révèle un drame campagnard et surtout amène à se poser des questions.

2 décembre 2014

Épidémie chez les enfants de Sète en 1683

Sous l’Ancien Régime la mortalité infantile atteint des pourcentages effroyables : un enfant sur deux n’atteint pas l’âge de dix ans. Cette mort de l’enfant est si banale qu’il est rare d’en trouver la cause précise. Cependant un acte de sépulture établi à Sète en 1683 déclare exceptionnellement pourquoi des enfants sont morts.

26 novembre 2014

#généathème : François Dagnino, infirmier

Le centenaire de la guerre de 1914 me fournit l’occasion d’évoquer un autre de mes grands-oncles, que j’ai bien connu dans mon enfance et qui a eu la chance de participer de façon pacifique au conflit, François Dagnino.

18 novembre 2014

#généathème : propagande à la messe en 1915

Comment les « Poilus » et leurs familles ont-ils pu accepter quatre ans de massacres et de souffrances ? D’abord par peur du conseil de guerre et du peloton d’exécution. Ensuite à cause du bourrage de crâne sur la patrie qui commençait à l’école primaire et aussi sous l’effet de la propagande à laquelle tous les organes de la société contribuaient, y compris l’Église catholique, qui avait pourtant depuis 1905 pas mal de choses à reprocher à la République ; mais, Union Sacrée oblige, cette Église a apporté sa quote-part quand il s’est agi d’encourager l’hécatombe.

11 novembre 2014

#généathème : André Girardot, chasseur alpin

Un jour, dans une discussion amicale, un Allemand m’a raconté que son père avait occupé la France; j’avais pu lui répondre que mon grand-père avait occupé l’Allemagne. Voici dans quelle occasion.

6 novembre 2014

Barthélémy Cristini, niçois et fusillé en 1915

Le site Mémoire des Hommes publie aujourd'hui les dossiers d'un millier de malheureux fusillés pendant la guerre de 1914-1918. Nous en avons examiné un, pris au hasard parmi les condamnés originaires de Nice, pour rester dans la ligne de ce blog, et tenté une synthèse. C'est celui d'un certain Barthélémy Cristini.

4 novembre 2014

#généathème : Auguste Robaud, gazé

« Présenter les Poilus de votre arbre » ; un des généathèmes proposés pour ce mois de novembre où Fête des Morts et Armistice voisinent dans le calendrier. « Présenter les Poilus », c'est surtout l'occasion de rappeler le long martyre imposé à ces pauvres hères par la criminelle bêtise des politiciens et le fanatisme brutal des officiers.

27 octobre 2014

#généathème : deux photos d'une fête de famille en 1896

Un des sujets que propose Sophie Boudarel pour le généathème de ce mois-ci est la photo, occasion qui me pousse à examiner de près deux photographies que les générations se transmettent dans ma famille. Les voici :

23 octobre 2014

Asphyxié en nettoyant un puits, Nice 1795

Un acte de décès établi à Nice en 1795 relate une de ces tragédies qui introduisent l'horreur dans des occupations banales et qu'on classe dans la rubrique des accidents du travail.

16 octobre 2014

Deux accidents mortels à Sète en 1678

Deux faits divers tragiques trouvés dans les actes de sépulture de la paroisse Saint-Joseph de Sète  ; leurs points communs sont de s'être produits deux jours consécutifs et d'avoir pour victimes deux pauvres hères frappés par la malchance dans leur travail.

11 octobre 2014

#généathème 100 mots pour une vie : Francisco Preses, soldat espagnol

Un généathème qui doit rappeler à certains l'épreuve de français du baccalauréat, telle qu'on la passait naguère : les candidats avaient à résumer un texte en un nombre de mots déterminé. Ce mois-ci c'est la vie d'un ancêtre que Sophie Boudarel nous propose de résumer en cent mots.

7 octobre 2014

Trois photos du front en 1915

Trois photographies faites par un amateur et adressées vraisemblablement à mon arrière-grand-père, alors officier instructeur. Presque effacées par les années, les moyens de l'informatique ont permis de leur redonner une certaine lisibilité.

1 octobre 2014

77 morts dans une explosion à Nice en 1795

Sous l'Ancien Régime on installait les poudreries à l'extérieur des agglomérations. La Révolution oublie cette obligation de prudence et, pendant l'année 1794, fabriques et dépôts de poudre à canon explosent dans une dizaine de villes ; à Paris le nombre de morts atteint mille le 31 août quand saute la poudrerie de Grenelle. En 1795, dans Nice annexée, un accident semblable a laissé sa trace à la fois dans l'état-civil imposé par l'occupant français et dans les registres paroissiaux traditionnels.

26 septembre 2014

Deux Niçois dans la guerre, les frères Astri

Deux photos mystérieuses, toutes les deux au format carte postale et datées de 1917, trouvées dans la collection familiale, mais qui, justement, ne représentent pas des membres de la famille. Une rapide enquête a permis de leur redonner un peu de signification.